Une initiative de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse de Luxembourg

26-27 Mars 2019 Ville de Luxembourg
 | en/fr

Qui sommes-nous?

© Smita Sharma for Human Rights Watch

« Stand Speak Rise Up ! » est une initiative de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse de Luxembourg. Elle est organisée par la Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse, avec la participation du Women’s Forum et avec le soutien du gouvernement luxembourgeois. La Fondation Dr. Denis Mukwege et l’ONG We are Not Weapons of War en sont les partenaires principaux.

Son Altesse Royale la Grande-Duchesse de Luxembourg

Depuis son mariage en 1981, Son Altesse Royale la Grande-Duchesse de Luxembourg dédie une grande partie de son temps et de son action aux problématiques sociales et humanitaires. Elle met au cœur de son action la défense des droits des femmes et des jeunes filles et la lutte contre toute forme de violence à leur encontre. Un engagement personnel que la Grande-Duchesse a concrétisé en encourageant les femmes à participer activement à l’édification de sociétés plus justes, fondées sur le respect de la dignité humaine et les valeurs de solidarité.

A ce titre, elle est nommée en 1997 Ambassadeur de Bonne Volonté auprès de l’UNESCO pour la lutte contre la pauvreté, l’éducation des jeunes filles et la promotion des microcrédits. En 2007, elle est nommée « Eminent Advocate for Children » à l’UNICEF. Elle n’a cessé depuis lors de poursuivre ses engagements en faveur de l’enfance et de l’éducation. En janvier 2016, elle organise un Forum international sur les troubles d’apprentissage où son fils, le Prince Louis, a témoigné de sa dyslexie.

La Grande-Duchesse engage de nombreuses actions en faveur des personnes vulnérables au Luxembourg et dans le monde à travers la Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse qu’elle préside. Particulièrement sensible à la détresse, à l’isolement et à la stigmatisation des femmes et des jeunes filles victimes de violences sexuelles dans les zones sensibles, Son Altesse Royale décide d’agir en leur faveur en lançant la Conférence Internationale Stand Speak Rise Up!

www.grande-duchesse.lu

Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse

Depuis sa création en 1981, la Fondation du Grand-Duc et de La Grande-Duchesse œuvre en faveur de l’intégration des personnes vulnérables. Sous l’impulsion de sa présidente, S.A.R. la Grande-Duchesse, la Fondation combat toute forme d’exclusion, que ce soit au Grand-Duché ou à l’étranger, en contribuant au financement de projets dans le domaine social et humanitaire.

Sur le terrain international, la Fondation finance la réalisation de projets de développement et d’aide humanitaire en étroite collaboration avec des partenaires bien ancrés sur le terrain. Au Luxembourg, la Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse intervient également directement auprès de familles en situation de grande vulnérabilité. La Fondation soutient par ailleurs des personnes souffrant de déficience physique ou psychique afin de favoriser leur intégration dans la société, notamment à travers l’éducation, le travail et le sport. La Fondation est aussi présente sur le terrain de l’économie sociale. Elle a participé à la création du <<6zéro1>>, le premier incubateur du Grand-Duché qui accueille les initiatives des petites entreprises de l’économie sociale et solidaire.

www.fondation-grand-ducale.lu

Dr. Denis Mukwege Foundation

La Fondation Dr. Denis Mukwege est une organisation internationale de défense des droits humains qui travaille avec des survivant.e.s du monde entier ayant subi des violences sexuelles perpétrées en temps de conflit. En attirant l’attention sur les crimes les plus honteux commis pendant les conflits, la Fondation a la vision d’un monde dans lequel le viol comme arme de guerre n’est plus toléré. Avec son conseiller spécial, le gynécologue congolais, militant des droits des femmes et co-lauréat du Prix Nobel de la Paix en 2018 le Dr Denis Mukwege, la Fondation œuvre pour un futur dans lequel les survivant.e.s, partout dans le monde, reçoivent des soins holistiques et obtiennent réparation; un futur où elles/ils ont la liberté de parler et de s’organiser au niveau international pour mettre fin aux violences sexuelles liées aux guerres. Grâce à un plaidoyer au niveau international et des projets au niveau national, la Fondation soutient les survivant.e.s dans leur combat pour la reconnaissance et pour leur participation active dans le développement des politiques nationales et internationales en lien avec la justice, la paix et les droits des femmes.

www.mukwegefoundation.org

We Are Not Weapons of War (WWoW)

We Are NOT Weapons of War (WWoW) est une start-up à but non lucratif basée à Paris, en France, qui se consacre à la lutte contre les violences sexuelles dans les conflits au niveau mondial. Depuis presque 20 ans, Céline Bardet, juriste spécialisée dans les crimes de guerre et enquêtrice criminelle internationale a travaillé dans plus de 40 pays. Elle a été témoin de l’usage systématique du viol comme arme de guerre dans la plupart des zones de conflit, post-conflit, et autres zones fragiles dans le monde. Elle a fondé WWoW en 2014 afin de proposer une réponse globale, holistique et efficace à l’usage endémique du viol dans les environnements fragiles via des approches juridiques innovantes et créatives. Parce que le fléau des violences sexuelles est utilisé comme un outil avec un but précis dans de très nombreux pays en conflit et dans tous les environnements fragiles, ciblant les femmes, les filles et parfois les hommes ; WWoW croit fermement qu’il est urgent de mieux comprendre ses causes, sa portée et son modus operandi, et de développer des solutions efficaces et judicieusement conçues. WWoW s’intéresse particulièrement à l’utilisation de nouvelles technologies. L’organisation a développé un site mobile sécurisé Le Back Up qui permet aux survivant e s de se signaler et facilite leur accès aux services médicaux, psycho sociaux et juridiques. L’outil permet aussi la transmission et la sauvegarde de documents et éléments de preuve par toute personne, dans le monde entier pour accélérer les processus de justice et la lutte contre l’impunité. WWoW conduit aussi un plaidoyer mondial sur la question des violences sexuelles dans les conflits et accompagne la « vie d’après » des survivant e s et des enfants issus du viol ; avec son programme « Foster a Survivor ».

www.notaweaponofwar.org

Le gouvernement luxembourgeois

En mettant en œuvre une politique étrangère féministe, le Luxembourg promeut l’égalité des genres et soutient les femmes de manière plus ciblée. Notre pays s’engage résolument en faveur du renforcement du rôle social et politique des femmes, ainsi que pour l’égalité des chances, notamment pour ce qui concerne l’accès à la scolarité, à l’emploi et ou encore aux services de santé de base.

Doté du récent Plan d’action national « femmes et paix et sécurité » pour la mise en œuvre de la résolution 1325, le gouvernement luxembourgeois s’est fixé des objectifs précis: la participation égalitaire des femmes et des hommes à tous les niveaux des processus de paix et de sécurité ; la prévention des violences sexuelles; et la promotion de l’agenda « Femmes et paix et sécurité ».

Combinant diplomatie, développement et défense, (politique dite des 3D), le gouvernement luxembourgeois continue à agir sans relâche, et sur tous les plans, dans la lutte contre les violences sexuelles dans les conflits et les situations de fragilité, avec un impératif majeur : assurer la protection des droits humains des victimes et survivant(e)s de ces violences, femmes et hommes, filles et garçons. Ces efforts doivent prendre en compte les causes profondes et systémiques des conflits, mais également toutes les formes de discriminations.

Dans ce contexte, le Luxembourg consacre aussi une attention particulière à la lutte contre l’impunité, en soutenant les efforts pour la justice internationale, notamment la Cour pénale internationale et les mécanismes impartiaux mis en place par l’ONU.

Avec la participation du Women's Forum for the Economy & Society

Le Women's Forum for the Economy & Society est la principale plateforme mondiale qui porte les voix, opinions, et valeurs des femmes sur les grandes questions sociales et économiques pour avoir un impact. Au cours de l'année, le Forum rassemble des leaders inspirants du monde entier pour lancer des discussions et des groupes de travail orientés vers l'action, à travers des activités stimulantes.

Le Women's Forum amplifiera le message, contenu et résultats de Stand Speak Rise Up ! à travers sa plateforme d'influence. En utilisant ses nombreuses connections avec le secteur privé et les responsables politiques mondiaux, le Women's Forum peut promouvoir une plus grande sensibilisation et dialogue sur le combat contre les violences sexuelles dans les zones sensibles.

www.womens-forum.com

Questions fréquemment posées

Inscription

Le Forum est ouverte à tous. Elle est gratuite, mais les places sont limitées. Les places sont attribuées sur la base d’un formulaire de candidature pour assurer une diversité de perspectives et soutenir des solutions pertinentes. Nos participants:

  • S’engagent à combattre les violences sexuelles dans les zones sensibles.
  • S’intéressent à la thématique des violences sexuelles et veulent comprendre ses mécanismes.
  • Exercent un leadership dans ce domaine à tous les niveaux.
  • Apportent une perspective unique à travers leur expérience et leur travail sur le terrain.

Lieu du forum

Le forum se tiendra les 26-27 mars 2019 à European Convention Centre Luxembourg (ECCL), 4 Place de l’Europe, L-1499 Luxembourg.

La soirée de gala du 26 mars, aura lieu à la Philharmonie Luxembourg, 1 Place de l’Europe, L-1499 Luxembourg.

Se loger

Les hôtels les plus proches sont Novotel Luxembourg Kirchberg, Sofitel Luxembourg Europe and Melia.

Transports

Pour tout renseignement de voyage par avion, train ou voiture, veuillez consulter le Luxembourg City Tourist Office ici.

Les parkings les plus proches sont Place de l’Europe (accès par le Boulevard J.F. Kennedy), et le Parking Trois Glands.

Les bus municipaux 1,13 et 16 et le tram s’arrêtent directement devant l’ECCL (European Convention Centre Luxembourg). Cliquer ici pour les itinéraires de bus et horaires.

Accès aux personnes à mobilité réduite?

L’ECCL est accessible aux personnes à mobilité réduite. Veuillez nous écrire à contact@standspeakriseup.lu si vous avez d’autres besoins spécifiques.

Livestream

L’évenement sera en diffusé en direct sur plusieurs plate-formes. Nous voulons susciter une conversation animée sur les réseaux sociaux. Sans être physiquement à l’ECCL, vous pourrez néanmoins joindre la conversation sur Twitter, Facebook, Instagram et Youtube.

Que faire si j’ai un empêchement?

Nous comprenons que des imprévus surviennent. Si vous ne pouvez plus participer, merci de nous en informer afin de pouvoir ré-allouer votre place, en envoyant un email à contact@standspeakriseup.lu.